Arkham, webzine pour les jeunes
Séries, voyages, fashion, etc.

Top 6 des scandales les plus « juicy » de la famille royale britannique

la famille royale britannique est depuis quelques années une habituée de la presse à scandale. en effet, à plusieurs reprises elle a défrayé la chronique avec des drames qu’on ne pouvait soupçonner pour le plus grand plaisir des tabloïds et de ses lecteurs du monde entier. Au menu ? sexe, alcool, infidélité et même pédophilie ! entre l’abdication de Edouard 8, les relations relations problématiques de la princesse Margaret et les nombreuses infidélités des différents membres de la famille royale, voici mon top des scandales qui ont le plus ébranlé la monarchie anglaise.

L’abdication de Edouard 8

Au début des années 30 Edouard 8, qui est alors le prince de galles an attendant de succéder à son père, entretient une relation avec Thelma Furness. Cette dernière, obligée de faire un bref voyage en Amérique et terriblement possessive, demande à sa plus proche amie, l’américaine Wallis Simpson, de garder un œil et de veiller à ce qu’aucune autre femme ne s’approche de son prince. Wallis Simpson, fraichement mariée à son deuxième mari, accepte cette mission, mais les choses ne se passent pas comme prévu. Wallis et Edouard tombent éperdument amoureux et entament rapidement une liaison, alors que Wallis est toujours mariée.

Ils continuent leur liaison jusqu’en 1936, après la mort du roi George 5, Edouard qui doit succéder à son père exprime son désir de vouloir épouser Wallis et d’en faire sa reine. Cependant, Wallis ne correspond pas du tout au profil d’une reine consort d’Angleterre. Elle n’est pas de sang noble ni anglaise et de surcroit elle est en instance de divorce avec son second mari qu’elle a trompé pendant des nombreuses années avec Edouard. La famille royale, les médias et même le peuple anglais s’oppose à ce mariage, Edouard n’a pas d’autre choix que d’abandonner son trône au profit de son jeune frère, George 6 le père d’Elizabeth 2. Il abdique donc par amour. Afin d’éviter les troubles publiques, Edouard et Wallis sont contraints de quitter l’Angleterre avec la possibilité de revenir qu’avec l’autorisation du nouveau monarque. Ils s’installent donc en France et se marie, il ne reviendra que très rarement dans son pays.

La dérangeante relation d’Edouard 8 et Hitler

Au début de la liaison entre Wallis et Edouard, ceux-ci se sont liés d’amitié avec un bon grand nombre de généraux allemands mais aussi surtout à Hitler. Ils ont été vu et photographié à plusieurs reprises. Edouard a même été accusé de faire le salut nazis et Wallis a été accusé d’être une espionne envoyée par les Allemands afin de mettre à mal la famille royale et leur communiquer des infos, ce qu’ils nieront tous 2 jusqu’au bout.

Les scandaleuses relations de la princesse Margaret

Sa relation avec Peter Townsend

Dans les années 50 Margaret entame une relation amoureuse avec celui qui était l’écuyer de leur père, Peter Townsend. Un homme marié de 16 ans son ainé alors qu’elle était encore mineure. De plus en plus impliqué dans sa relation avec Margaret, Peter décide de divorcer pour épouser sa belle princesse. Cependant, leur mariage ne peut se faire, car l’église anglicane (dont la papesse n’est nul autre que la reine, sa grande sœur Elisabeth 2) interdit formellement le remariage d’un divorcé parce que le mariage chrétien est indissoluble et les lois de la couronne britannique interdit non seulement les divorces, mais aussi les unions entre les membres de la couronne avec des roturiers et divorcés. De plus, à l’époque les membres de la famille royale de moins de 25 ans (âge de la majorité à cette époque) devait avoir la permission du monarque régnant avant de se marier. Ce qui rendra la tâche d’Elisabeth encore plus difficile, partager entre ses obligations de reine et les lois qu’elle doit faire respecter et son amour pour sa jeune sœur, elle parvient à un compromis. En effet, elle demande à Margaret de patienter jusqu’à ses 25 ans pour se marier civilement avec Peter et à condition de renoncer à ses titres et à son rang dans la succession du trône. Ce qu’elle accepte, mais l’histoire continue de faire scandale. Pour apaiser la situation, Elisabeth décide d’envoyer Peter à Bruxelles jusqu’au 25 ans de Margaret, mais à son retour la situation de change toujours pas. La famille royale, le gouvernement britannique ainsi que l’église anglicane s’oppose toujours à ce mariage. Lassé par tous les scandales et objections face à leur relation, Peter décide de mettre fin à leur relation 3 semaines après son retour à Londres et Margaret l’annonce publiquement quelques temps après.

Son mariage fait de scandales avec Antony Armstrong-Jones

Quelques années plus tard, Margaret retrouve l’amour dans les bras de Antony Armstrong-Jones. Le couple se marie en 1960 et resteront mariés pendant 18 ans. 18 années de scandales, d’abus d’alcool, de violentes disputes et d’infidélités des 2 cotés. En effet, le couple avait pour habitude de se tromper mutuellement avec les proches de l’autre dans le but de se faire du mal et Antony allait encore plus loin. Étant bisexuel il couchait aussi avec les amants de Margaret pour lui faire encore plus de mal.

Après son divorce en 1978, Margaret mènera une vie de débauche avec de l’alcool en excès, des fêtes complètement déjantées et aura des amants à l’appel.

Les infidélités du prince Philippe, le mari de la reine Elisabeth 2

Le mariage de la reine et du prince Philippe a commencé à battre de l’aile dès le moment où elle est devenue reine à seulement 26 ans. Il a été soudainement relégué au second plan et dans le rôle de monsieur Elisabeth. Il n’avait pas le droit de donner son nom à ses enfants, il devait respecter tout une série de protocole comme s’incliner devant sa femme, toujours marcher derrière, accepter qu’elle ait un pouvoir absolu (et qu’il ne peut contester) non seulement sur tout le royaume mais aussi sur lui. Ce qui a causé énormément de disputes entre eux deux et l’a conduit à avoir plusieurs maitresses. Et les aventures extra-conjugales du prince Philippe était connu tous, de la reine y compris. On rapporte même qu’il aurait plusieurs enfants illégitimes cachés.Top 6 des scandales les plus « juicy » de la famille royale britannique

La relation chaotique de Diana et Charles

Ce n’est plus un secret pour personne que le mariage du prince Charles et de lady Diana était un mariage arrangé et sans amour, tout du moins du coté de Charles. Il a toujours été amoureux de Camilla Parker Bowles, avec qui il entretient une relation secrète depuis des années et ce malgré leurs mariages respectifs. Manquant de discrétion, chaque moment de leur liaison fera les grands titres dans le monde entier, que ce soient leurs lettres d’amour extrêmement osées ou leurs escapades en amoureux dans le dos de Diana ou encore les confrontations entre Diana et la maitresse de son mari, tout était exposé.

Le prince Andrew et son affiliation à l’affaire Jeffrey Epstein

C’est à en 2019 que le scandale Epstein a éclaté. Le milliardaire, qui s’est suicidé en prison, a enfin été arrêté pour pédophilie et proxénétisme après des longues années d’impunités. Cependant, en enquêtant, on a découvert que le prince Andrew, 3ème fils de la reine Elisabeth, faisait lui aussi parti de ce réseau d’hommes murs qui couchaient ou violaient les jeunes filles mineures que Epstein ramenait. bien qu’il clame son innocence, y a des témoignages des filles et des preuves oculaires contre lui et aussi tous les alibis qu’il a donnés se sont avérés faux. La justice n’a pas encore statué, mais l’enquête est en cours. Et en attendant son procès, il a mis fin à tous ses engagements publics et il a été écarté des événements et représentations officielles de la famille royale.

Comments are closed.