Arkham, webzine pour les jeunes
Séries, voyages, fashion, etc.

Barbie, une simple poupée pour fille ?

Lorsque l’on parle de Barbie, on pense tout de suite à la petite poupée blonde habillée comme une princesse que toutes les petites filles du monde entier adorent et achètent. Elle a un corps de mannequin, elle est la seule à avoir autant de métiers, elle est généreuse, belle, gentille, et beaucoup d’autres qualités. Mais saviez-vous que ce simple jouet pour enfant a en réalité, une histoire bien plus intéressante que la mode et la beauté ?

La naissance de Barbie

BarbieBarbie est née dans les années 50 grâce à Ruth Handler, la créatrice du jouet.

Elle aperçoit un jour que son fils Kenneth possède des jouets pour « garçons » mais que sa fille Barbara préfère s’amuser avec des dessins de personnages découpés dans du papier plutôt qu’avec ses jouets qu’elle ne considère pas comme à son goût. Ruth décide alors de créer une poupée en plastique mais son mari Elliot Handler et son associé Harold Matson, qui étaient les fondateurs d’une petite société appelée Mattel et qui fabriquait des cadres, lui disent qu’il s’agit d’une idée qui ne se vendra pas.

Plusieurs années plus tard, le couple décide de partir en voyage en Europe et Ruth voit la poupée Bild Lili, qui était une poupée pour adulte (ce qu’elle ignorait). Elle décide donc de l’acheter pour sa fille.

En rentrant, elle continue à travailler sur son design de sa poupée en plastique qui est très fortement inspiré de Bild Lili. Elle nomme sa poupée Barbie en l’honneur de sa fille Barbara.

C’est ainsi alors, que les Handlers et leur associé Matson voient leur entreprise grandir, Barbie est un immense succès, la vente de jouets se fait à merveille !

 

Les valeurs féministes à travers les stéréotypes

Aujourd’hui, lorsqu’on dit Barbie les premiers mots qui nous viennent à l’esprit sont le rose, les longs cheveux blonds, le maquillage, les talons hauts,… Mais Barbie ne se limite pas qu’à son apparence. Cette petite figurine a fait rêver plein de petites filles et est devenue l’idole de beaucoup d’enfants au point où des imitations de Barbie sont apparues. L’imitation coûtait bien évidemment moins cher et était plus facile à obtenir pour certaines familles.

C’est en 1959 qu’elle apparaît, c’est la première poupée possédant des formes d’adulte qui a été créée pour enfant car, bien évidemment, son modèle était Bild Lili, une poupée pour adulte. Cependant, Ruth Handler décide de briser ce tabou car elle juge qu’il est important pour les jeunes filles de comprendre qu’une femme possède une poitrine adulte et que c’est quelque chose de normal. Au départ, cette poupée avait une taille humaine, puis la miniature est sortie, ce qui a fait le plus de vente, ainsi c’est la collection des miniatures que les gens ont retenue.

La morphologie de ces poupées a souvent été critiqué comme étant irréelle et un fantasme pour les hommes mais Handler ne s’est pas attardée sur son physique « parfait » mais plus sur ce que la poupée pouvait apporter aux enfants. En sortant les différentes gammes, on peut voir que cette marque de jouets a fait de Barbie fashionistas, une nouvelle Barbie ; l’astronaute qui est une des poupées les plus vendues. Celle-ci n’a pourtant pas changé ses mensurations mais a prouvé qu’elle ne se limite pas qu’à la mode et qu’elle est capable de bien plus.

Ces poupées anciennes qui se focalisaient sur le coté glamour, a réussi à garder son succès tout en créant de nouvelles collections avec des métiers, qui, à la base était considérés comme étant des métiers d’hommes, tels que Barbie docteur, hôtesse, chanteuse, artiste, peintre, photographe,…

Il y a donc une panoplie de choix !

C’est ainsi, que pour beaucoup de jeunes filles de l’époque, il devient intéressant d’avoir un métier plus tard pour devenir comme leur idole.

Petit à petit, un univers se créer autour de la poupée. Elle a des amis, une famille, on construit une maison de poupée qui est la dreamhouse. Barbie possède également des accessoires à part comme les peignes et sèche-cheveux qui lui permettent de se coiffer, une voiture pour se déplacer, des déguisements pour les différentes fêtes…

Barbie trouve également un petit copain qui est le jouet garçon, Ken. Le nom de Ken vient de Kenneth, le fils de Ruth et Elliot.

La créativité, un élément important !

Ces poupées mannequins sont également présentes dans l’univers magique des princesses, des fées ou encore des sirènes qui sont des univers très créatifs. Cela a permis à beaucoup d’enfants de créer un monde où le protagoniste n’est autre que soi-même ce qui est un loisir créatif et est une qualité qui doit se développer chez les enfants selon les médecins.

Les jeux pour enfants qui leur permettent de créer un univers et jouer un jeu de rôle, apprennent à ses enfants à réfléchir, partager leurs avis, trouver des idées ensemble, à coopérer. Le fait de se tromper n’est pas un problème étant donné qu’il s’agit d’un jeu et cela reste une occasion d’apprentissage.

Il y a également des jeux de sociétés Barbie ainsi que des puzzles qui sont sortis. Un jeu de construction est toujours quelque chose qui aide à la concentration des enfants. Tous les jouets sont des jouets pas chers pour que les enfants aient facilement la possibilité de s’en procurer.

Mattel, une entreprise très engagée

On peut remarquer que les premières poupées étaient toutes des poupées caucasiennes nommées Barbie, mais en 1968, apparaît la collection de la poupée afro. Une année qui est symbolique pour les Afro-américains pour les droits civiques. Cette jolie poupée portant le nom de Christie, avec la couleur de peau noire, est un des plus grosses ventes car, non seulement les collectionneurs habituels l’avaient acheté mais un nouveau groupe d’enfants se rattachent à la marque : les enfants Afro-américains.

Mattel fait également très attention à l’éducation des enfants. Les jouets sont créatifs avec des habits différents pour que l’enfant puisse se dire que tout le monde est différent. Le jeu éducatif leur permette de suivre cet exemple grâce à leur idole. Mattel créé également des jouets pour bébé. On ne peut pas dire qu’il s’agit de jouets éducatifs par contre, juste de simples jouets pour que même les bébés puissent s’amuser !

Pour fêter ses 60 ans, Mattel décide de sortir la gamme la plus étonnante… la gamme handicape ! On y retrouve des poupées ayant une prothèse ou la maladie du vitiligo ou encore en chaise roulante. Le slogan qui suit est « s’ouvrir à la diversité ».

Films Barbie

Dans les années 2000, Mattel décide également de sortir des films Barbie. Ces films qui étaient à la base, produits pour la promotion des poupées, deviennent de tels succès, qu’ils rivalisent les princesses Disney.

Voici quelques titres des meilleurs films :

  • « Barbie dans Casse-noisette » sorti en 2001 et le 1er film de Mattel
  • « Barbie : Princesse Raiponce » sorti en 2002
  • « Barbie : Coeur de Princesse » sorti en 2004
  • « Barbie et le Cheval Magique » sorti 2005
  • « Barbie au Bal des Douze Princesses » sorti en 2006
  • « Barbie et la magie de la La Mode » sorti sorti en 2010
  • « Barbie : Agents Secrets sorti » en 2016
  • « Barbie : Aventure dans les Étoiles » sorti en 2016
  • « Barbie  : Héroïne de jeu vidéo » sorti en 2017

Comments are closed.