Arkham, webzine pour les jeunes
Séries, voyages, fashion, etc.

Le #boycott les anges de la téléréalité : grandeur et décadence de la grosse équipe

le MeToo de la téléréalité

Après 10 années de succès, le programme de téléréalité « les anges de la téléréalité » est dans la tourmente. D’après les récents témoignages, la plupart des candidats s’apparenteraient plutôt à des démons qu’à des anges ! En effet, depuis quelques semaines #boycott les anges mettant la grosse équipe dans une posture si inconfortable qu’ils ont tout simplement et fermement décidé d’annuler le programme ainsi que ses dérivés. Mais comment tout cela a commencé, qui en est l’instigateur et que dénonce cet hashtag ? Reste avec moi, je vais te donner tous les détails.

Que ce que les anges de la téléréalité ?

Les anges de la téléréalité aussi appelée les anges tout court est une émission de divertissement française apparut en 2011 et produite par NRJ12 « la grosse équipe ». Le concept est simple, tous les ans une dizaine des candidats les plus emblématiques toute téléréalités confondues 2 personnalités anonymes sélectionnés par le biais d’un casting sont envoyé dans une destination paradisiaque généralement outre-Atlantique et ils sont logés dans des villas digne des plus grandes stars hollywoodiennes. Ils y vont tous avec un projet professionnel, un rêve qu’ils tenteront de concrétiser au fur des épisodes, cela peut être le mannequinat, la chanson, l’acting ou encore le sport.les anges de la téléréalité boycott

Ils ont un parrain le mythique Fabrice Sopoglian, qui a fait fortune aux états unis et qui a un carnet d’adresses et de contacts fastidieux. Il connaît les plus grandes stars, il est ami avec des présentateurs célèbres, connaît tous les « The place to Be » et les bons tuyaux pour percer. Il se charge donc de les guider, les mettre sur la bonne voie et dans les bonnes conditions pour réussir leurs différents projets professionnels et concrétiser leur « American Dream ».

Mais ce n’est pas tout, chaque année, les anges s’engagent auprès d’une association caritative dont la cause varie souvent entre les pays du tiers-monde, les orphelinats ou encore la protection des animaux. Et pour venir en aide à ces associations, ils ont des missions et des petits jobs à réaliser régulièrement en cas de réussite, ils rapportent de l’argent pour cette association.

Et face au succès du programme, la grosse équipe a décidé de lancer une variante de celle-ci, appelé ironiquement « les vacances des anges ». Ironiquement, parce qu’ils font croire aux candidats (toujours les plus emblématiques, mais rajoutés à eux d’autres personnalités toujours emblématiques comme des influenceuses, des youtubeuses, etc.) qu’ils leur offrent des vacances tous frais payé, dans un cadre idyllique et une villa de rêve alors qu’en réalité, ils vont devoir travailler pour meubler la villa (qui est totalement vide), faire des courses et avoir accès à des activités de loisirs. Et c’est justement la quatrième saison de ce programme dérivé qui a mis le feu aux poudres.

Qui sont les acteurs impliqués dans ce drame ?

Ce conflit oppose d’un côté Angèle Salentino, celle par qui tout a commencé. Elle est rapidement rejointe par des candidates comme Rania et Rawel Saidi, Nathanya Sonia, Sanaya et Céline Morel. Et de l’autre côté, nous avons l’équipe de NRJ 12 « la grosse équipe » suivie de leur candidat emblématique et chouchous Sarah Fraisou, Raphaël Pépin et sa femme Tiphanie.

Comment tout a commencé ?

Tout a commencé avec une nouvelle candidate Angèle Salentino. C’est sa première émission avec l’équipe de NRJ12 aussi appelé la grosse équipe après des années chez W9. En effet, cette dernière après avoir été injustement, selon elle, virée du programme dérivé des anges de la téléréalité à savoir les vacances des anges, a décidé de raconter à tout le monde via ses réseaux sociaux l’injustice et le mauvais traitement qu’elle a subi. Son message et son histoire fait rapidement le tour de la toile, tout le net ne parle désormais que de ça.

Et son récit fait écho aux récits d’autres candidates ayant été victimes du même mauvais traitement et d’injustice de la part de la grosse équipe et des candidats comme Raphaël pépin et Sarah Fraisou ; les jumelles Rania et Rawel, Nathanya Sonia, Céline Morel et Sanaya. Ensemble elles se sont données pour mission de dénoncer les abus existant au sein de la production, de l’émission et entre les candidats et de faire payer les coupables.

Et petit à petit les langues se délient et les dénonciations sont de plus en plus étonnantes, faisant penser à la vague des dénonciations de 2017 avec Harvey Wenstein.

Que dénonce cet hashtag ?

Harcèlements, violences et acharnement de groupe

Depuis le live Instagram lancé par Angèle, les dénonciations n’ont pas arrêté d’affluer. Plusieurs candidates ont avoué avoir été victimes de violences verbales, physiques et psychologiques, d’insultes, d’intimidations et de harcèlement même après que l’émission soit finie.

Tout cela avec la complicité ou du moins le consentement muet de la production, qui non seulement ne fait rien pour mettre fin à cela, protège les candidats qui en usent, abandonne et favorise la mise à l’écart des candidats victimes.

Drogue et abus d’alcool dans les téléréalités

les anges boycottEn plus, des accusations de violence et de harcèlement, la production a aussi été accusé de fournir de la drogue et de l’alcool en trop grande quantité à ses candidats pour les désinhiber et ainsi créer des scènes trash et le buzz par la suite.

Incitation à la prostitution de la production de NRJ12

D’autres candidates ont aussi dénoncé le fait que certains membres de la production, les pousse à se mettre en couple ou à embrasser voire coucher avec des candidats en échange d’un plus gros salaire, d’une plus grande visibilité. Au cas où elles refuseraient, on leur crée une mauvaise réputation, Sali exprès leurs images auprès des téléspectateurs, on les éclipse exprès lors de la diffusion et on peut même les renvoyer chez eux.

Elles sont également dénoncées que la produite est en étroite collaboration avec des agences d’escorting et se charge de mettre des candidates en relation avec eux. Elles ont également dénoncé (sans citer de noms) qu’il y a énormément de candidates, que nous connaissons et qui passent toujours à la télé, qui ont un passé d’escort-girl et d’autres qui s’adonnent toujours à cette activité et utilisent la téléréalité comme tremplin, toujours avec la complicité de la production.

Et maintenant ?

Angèle, Rania, Rawel et Nathanya sont passées à l’émission de Cyril Hanouna pour raconter leur histoire et elles ont annoncé avoir porté plainte contre la production de NRJ12 pour harcèlement.

Raphaël Pépin et sa femme Tiphanie, se sont également rendu sur cette émission afin de se défendre et d’annoncer qu’ils ont eux aussi porté plainte pour diffamation contre Angèle.

Sarah Fraisou, a pris ses réseaux sociaux pour se défendre, mais aussi présenter ses excuses. Elle a aussi été invitée sur le plateau de touche pas à mon poste pour raconter sa version des faits.

Quant à la grosse équipe, ils ont pris la décision de mettre fin aux programmes les anges de la téléréalité et les vacances des anges. Le procès contre eux n’a pas encore eu lieu, mais ça s’annonce très mal pour eux. D’autant plus qu’ils ont toujours perdu tous leurs procès de ce genre.

Comments are closed.