Arkham, webzine pour les jeunes
Séries, voyages, fashion, etc.

Recette congolaise : 10 idées de plats typiques du Congo.

Plat typique du Congo

La cuisine congolaise émerveille non seulement nos papilles, mais nous transporte aussi au Congo.
La plupart des Congolais mangent de la nourriture traditionnelle. Les terres agricoles du Congo sont la source d’une grande variété de cultures. Il s’agit notamment du maïs, du riz, du manioc, des patates douces, de l’igname, du taro, du plantain, des tomates, de la citrouille et des variétés de pois et de noix. Ces aliments sont consommés dans tout le pays, mais il y a aussi des plats régionaux. Les cultures les plus importantes pour l’exportation sont le café et l’huile de palme.
Voici pour vous une sélection de quelques plats parmi les plus populaires.

Les accompagnements incontournables de la cuisine congolaise.

Pour n’importe le plat qu’on vous servira, il sera toujours accompagné de l’un de ses éléments. La liste de ces accompagnement est vraiment longue, voici quelques une présenté ci dessous.

• Banane plantain 

appelé au Congo « makemba », cette banane se mange généralement mure et sucrée. Elle se prépare de différentes manières, à vapeur, mixée, en purée, etc. Il y en a pour tous les goûts.

•Lituma

C’est un plat populaire de banane plantain fait à partir de purée de bananes plantains qui sont formées en boules et cuites au four.

• Piment

appelé en lingala « pili-pili », c’est une sauce fortement épicée qui relève le goût de la nourriture. Cette sauce ne manque dans aucun plat.

• Riz

dit « losso », c’est tout simplement du riz que les Congolais préparent généralement avec de la sauce tomate qui donne la couleur rouge. On peut simplement aussi le préparer tout en gardant sa couleur d’originelle, le blanc.

• Manioc

les Congolais appellent cet accompagnement « chikwangue/kwanga » est une composition faite à base de manioc qui forme une pâte compacte.

• Patates douces

nommé « mbala » au Congo, cette pomme de terre qui est orangée à l’intérieur n’est pas comme n’importe quelle pomme de terre. Le goût sucré de cette pomme de terre donne encore plus de goût du plat. Cette patate peut se préparer de plusieurs manières, à vapeur, frit, grillés.

•Fufu

le fufu est une composition de féculent comme le maïs, l’igname, semoule ou le manioc et cette composition qui en poudre/poussière se mélange a de l’eau (chaude) forme un boule prête à être dégusté. Celui-ci se mange généralement avec les mains.

La cuisine congolaise à base de légumes

1.Fumbwa

Related Posts

Feuille de la forêt tropicale du bassin congolais appelé Gnetumafricanum. Avant la préparation, ces feuilles sont finement découpées à la main, pour ensuite être exposées au soleil pour être bien séchées.
Lors de la préparation, le fumbwa est mélangé à la pâte d’arachides, des tomates, des oignons, du poissons fumé et de l’huile de palme.
Il faut laisser le tout mijoter pendant une bonne heure, à feu doux pour avoir cette texture pâteuse et pouvoir apprécier ce goût velouté.

2.Pondu/saka-saka

Feuilles de manioc pilé dans un mortier à l’aide d’un pilon. Ses feuilles pilées sont mélangées à une préparation avec une sélection de nombres infinis de légumes (cela dépend de la préparation de chaque personne.) et pour finir rajouter de l’huile de palme. Ce plat prend beaucoup de temps à la cuisson. Il faudrait prévoir 3 – 4 heures avant de pouvoir déguster ce plat.

3.Madesu

les haricots noirs/blancs sont bel et bien catégoriser comme légume sec.
La première étape de la préparation de ce plat, c’est faire bouillir les haricots dans une casserole avec beaucoup d’eau. Une fois prêt, faire une sauce avec de l’huile des tomates et tous les légumes de votre choix. Pour finir, il faudrait mélanger le tout et le plat sera prêt à être savouré.

La cuisine congolaise à base de poissons

4.Malangwa

C’est un poisson d’eau douce. Au Congo, elle se prépare souvent dans une papillote faite de feuille de bananier appelé en lingala « liboke » cuit au grill, une recette simple, saine et surtout avec du goût.

5.Ngolo

C’est le poisson-chat, les Congolais le préparent de différentes manières en papillotes, en bouillon, au grill également. Peu importe la préparation, le goût y est toujours.

6.Enguta

Plat typique de l’ethnie des bangalas, un plat qui se mange par envie. Ce plat se fait principalement avec du chinchard, du bicarbonate et de l’huile de palme. Je dois reconnaître que ce plat n’est pas évident à manger à première vue, mais il vaut la peine d’être découvert. Généralement apprécier d’être dégusté avec le foufou.

La cuisine congolaise à base de viandes

7.Mussaka/poulet à la moambe

Volaille qui vous fait voyager en Afrique avec sa saveur incomparable. Ce plat célèbre est fait de poulet et de pâte d’arachides qui régale vos papilles. Petit conseille de dégustation. A consommer de préférence avec du riz pour apprécier les différentes saveurs.

8.Nguluya zamba/porc sauvage

Du porc préparée avec de l’huile de palme et de l’oseille. Un mélange qui n’est malheureusement pas très bon pour la santé à cause de son taux élevé en cholestérol.

9.Musuniyapepe supu/Bouillit de bœuf

La recette la plus facile et le moins casse tète dans la cuisine congolaise, c’est celle-ci. Le bouillon de bœuf et très simple. Ce plat se compose de quelques légumes et d’eau pour que la viande soit bien tendre. Laisser mijoter quelque temps et votre plat est prêt !

10.Poulet mayo

Comme son nom l’indique , le poulet mayo est simplement le mélange du poulet rôti avec de la mayonnaise, beaucoup de mayonnaise. Bien que ce plat soit gras , il connait un succès incroyable au Congo. Au départ , ce plat est ce qu’on appelle un fast food/street food. Si vous n’avez pas le temps de cuisiner, vous pouvez toujours trouver Poulet Mayo dans toutes les rues du Kinshasa. Chaque famille a sa propre recette, mais la méthode de cuisson de base est toujours la même.

Comments are closed.