Arkham, webzine pour les jeunes
Séries, voyages, fashion, etc.

Le top 10 des moments les plus marquants dans le monde du sport

Je vais vous présenter dans cet article, les plus grands moments marquants qui ont touché une grande partit de la population par rapport aux grands moments de sports rencontré au cours du temps. Que ce soient des exploits individuels ou alors de choses qui se passe hors du cadre sportif, je vais vous en expliquer quelqu’un.

Cela concerne évidemment les compétitions de haut niveau, que ce soit des sports de combat, en équipe, des grands chelems, etc.

Le combat du siècle

Le 30 octobre 1974, le grand Mohamed Ali affronte George Foreman à Kinshasa, cette confrontation sera alors nommée le combat du siècle ou encore Rumble in thé jungle.

À cette époque Foreman possédais le titre de champion du monde en catégorie poids lourd, il va disputer le titre face à Ali qui est l’ancien maître de la catégorie.

Mohamed Ali va littéralement mystifier la championne du monde devant plus de 80.000 personnes qui étaient présentent. Foreman tombe K.O. au bout du 8e round. Cette victoire lui a permis de prendre sa revanche sur sa défaite à New York face à Joe Frazier.

La folle course de Gareth Bale

En 2014, Le Real Madrid de Cristiano Ronaldo affronte le barca de Lionel Messi en finale de la coupe d’Espagne. Le match se dispute comme un véritable classique, les équipes sont au même niveau (1-1), le FC Barcelone était revenu au score, mais à la 85e minute, peu de temps après l’égalisation du club Barcelonais, le milieu offensif gallois va effectuer une folle course de plus de 60 mètres le long de la touche en résistant à Marc Bartra (défenseur du barca) pour aller inscrire le but de la victoire entre les jambes du gardien adverse.

L’incroyable panier de Jordan

Lors du premier tour des play-offs u basket-ball en 1989, les bulls de Chicago affrontaient les cavaliers de Clevland. Cleveland jouait un match décisif pour passer au second tour. À quelque seconde de la fin Craig Ehlo chargé de défendre sur Michael Jordan pense avoir donné la victoire à son équipe après son panier à trois points qui fait passer son équipe devant à quelque seconde de la fin. À 3 secondes de la fin, Michael Jordan va réaliser l’exploit en marquant un panier qui permet aux cavaliers de gagner le match. Ce fameux panier va s’appeler le « shot » et a marqué la nba a tout jamais.

Usain Bolt

Le 16 août 2009, l’athlète jamaïcain va battre le record du monde sur 100 mètres. Lors des championnats du monde d’athlétisme de 2009 à Berlin, le coureur va pulvériser le record mondial en 9.58 secondes. Il reste pour le moment inégalé depuis 10 ans malgré le fait que l’athlète a pris sa retraite en 2017.

La fabuleuse histoire de Leicester

Le capitaine Wes Morgan a signé l’égalisation de Leicester avec Manchester United à Old Trafford le 1er mai 2016. Le championnat de Leicester en Angleterre, c’est l’histoire incroyable d’une équipe qui prévoit de faire des réparations en Premier League. L’équipe est composée de joueurs qui n’ont pas été programmés en tant que joueurs professionnels et est entraînée par l’entraîneur Claudio Ranieri. Le passant est passé. Leicester l’a fait. Hors de toute logique, selon toutes les prévisions, les hommes de Claudio Ranieri sont devenus les champions de l’Angleterre, ce qui en fait l’une des réalisations sportives les plus incroyables de ces dernières années.

Un an auparavant, Leicester avait du mal à rester en Premier League conformément à son statut. Une saison plus tard, il remporte le premier titre de son histoire, agenouillant tous les favoris du couronnement. Manchester, Arsenal, Chelsea et Manchester City confisquent le titre depuis vingt ans. Mais le club sorti de nulle part, ou plus précisément de la division 3, dans laquelle il évoluait il y a sept ans, a fait sensation, dont le seul précédent comparable dans le football est les victoires du Danemark et de la Grèce lors de l’Euro en 1992 et 2004. La victoire de Montpellier en Ligue 1 en 2012, avant le Paris Saint-Germain récemment acheté par les qataris, c’est un précédent comparable, moins la majesté du Premier League. L’histoire étonnante de Leicester – selon la presse anglaise « conte de fées », l’équipe fait déjà partie de la légende du sport britannique.

Le coup de boule de Zizou

En 2006, lors de la finale de la coupe du monde qui se déroulait à Berlin, la France affrontait l’Italie pour se disputer la coupe. Les équipes sont à égalité au niveau du score (1-1), le match va jusqu’en prolongation. Pendant la 2e période, l’italien Marco Materazzi s’en prend verbalement à Zinedine Zidane, celui-ci va répliquer instantanément en lui mettant le fameux « coup de boule ». Par la suite, le joueur français va être exclu de la rencontre. Le match va continuer jusqu’à aller aux tirs au but, la France va s’incliner (5-4) au cours de cette finale.

La main de Dieu

En 1986 lors du mondial au Mexique, quart de final de la coupe, l’Argentine tombe sur l’Angleterre.

Match serré entre les deux formations internationales, mais ce qui va marquer à jamais ce match va être le premier but inscrit par Diego Marradona. En effet le buteur va recevoir en l’air, mais de sa taille il ne peut rien contre le portier anglais Peter Shilton. L’argentin va alors délibérément tendre sa main pour pouvoir lober le gardien et inscrire le but. Cette situation a fait polémique dans le monde du sport puisque le but a été validé par l’arbitre tunisien et a permis en partit à la sélection Argentine de se qualifier pour le tour suivant. Ils vont notamment remporter la finale de la coupe en ajoutant une deuxième étoile sur le maillot du pays.

Cette histoire a fait grand bruit, car le but marqué par une tricherie flagrante a été lourd de conséquences. C’est Maradonna lui-même qui a trouvé ce nom « la main de Dieu » pour qualifier son geste.

La remise des médailles

Lors des Jeux olympiques en 1968 à Mexico, les athlètes Tommie Smith et John Carlos qui représentaient les États-Unis vont marquer l’histoire du sport en levant le poing vers le ciel en défiant leurs pays sur le podium et la bienséance des Jeux olympiques sous le feu des caméras.

Ils voulaient ainsi dénoncer le racisme et l’exclusion dont les Afro-Américains étaient confrontés au quotidien. Ce moment va être immortalisé pour donner l’un des clichés les plus connus du sport.

Après leurs gestes, la foule va insulter, cracher et les organisateurs sont en sanglots vu la tournure des événements. Les deux athlètes vont être aussitôt sanctionnés, ils vont être bannis des Jeux olympiques. Ils vont être dans un premier temps être suspendus temporairement puis être interdits de compétition à vie. Cela va mettre aussitôt fin aux carrières des sprinteurs.

Éric moussambani

En 2000, Éric Moussambani a participé aux 100 m de natation les plus lents de la compétition, entrant ainsi dans l’histoire des Jeux olympiques.

L’incroyable histoire du nageur, il a participé aux JO de Sydney pour représenter la Guinée au 100 m nage libre. Éric n’avait pas le niveau des professionnels, il avait été invité grâce à une dérogation qui permet au pays en voie de développement d’y participer. Il avait appris à nager dans une petite piscine de son hôtel à peu près 1 an avant les jeux. La fédération n’avait pas beaucoup de moyens, elle ne possédait pas de piscine pour s’entraîner correctement ni d’équipement de natation (celui-ci va emprunter le maillot et les lunettes de deux athlètes compatissants). Il avait donc perdu d’avance, mais lors de la course, les deux autres nageurs ont été disqualifiés à cause d’un faux départ permettant au nageur guinéen de nager seul. Il va par ailleurs battre le record du monde en étant le nageur le plus lent jamais rencontré.

Evander Holyfield

Le 28 juin 1997, « Iron » Mike Tyson a déchiré l’oreille d’Evander Holyfield avec ses dents et a frappé l’imagination de la boxe de toutes ses forces ! Lors de la deuxième rencontre, les deux combattants ont concouru pour le titre des poids lourds WBA à Las Vegas. Tyson a lancé le titre à Evander en novembre 1996.

Au troisième tour, Tyson a craqué et s’en est pris à son adversaire en lui mordant l’oreille sans aucune raison. Quand une collision s’est produite au milieu du ring, il a pris une bouchée et a arraché un morceau de l’oreille de son adversaire.

Le combat a été arrêté au 3e round, Mike tyson fut logiquement disqualifié et a écopé d’une amende de 3 millions de dollars. Ce qui aurait pu lui valoir l’échec de sa carrière.

Bien après le combat, le boxeur a été invité chez Oprah Winfrey. Il va s’expliquer sur son geste en disant qu’il en avait marre des contacts de tête avec Holyfield pendant le combat. Il s’est même blessé aux sourcils, il va aussi expliquer que c’était de la frustration parce qu’il sentait que son adversaire était plus fort que lui sur le ring.

Pour ce qui est d’Holyfield, il a tourné la page sur cet incident depuis longtemps. Il n’y a plus d’animosité entre les deux anciens boxeurs.

 

Amarkouch Mohamed

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.