Arkham, webzine pour les jeunes
Séries, voyages, fashion, etc.

Le ping-pong ou tennis de table, comment faire pour devenir un joueur régulier ?

Le ping-pong est une activité de loisir amusante en plus d’être une discipline olympique agréable à regarder. C’est un excellent moyen d’entretenir sa condition physique, car il est très éprouvant à haute intensité. Découvrez maintenant comment jouer au ping-pong !

Qu’est-ce que le tennis de table ?

Le tennis de table également appelé ping-pong est une discipline sportive olympique, mais c’est aussi une activité de loisir assez amusante. Le nom ping-pong provient d’un raccourci amusant en rapport avec le son que la balle produit. En effet, lorsqu’on frappe la balle avec sa raquette on entend « ping », et quand la balle rebondit sur la table on entend « pong ». Le tennis de table que nous connaissons tous aujourd’hui a gagné sa popularité en Angleterre, à la fin du 19e siècle c’est là-bas que le sport a commencé à s’élever et a fini par toucher un plus large public. Ce sport a largement puisé son inspiration du tennis classique sur gazon. D’abord considéré comme un loisir pour la personne appartenant à une classe sociale élevée. Il a ensuite été officialisé comme un jeu et nous avons pu voir apparaître les premiers championnats nationaux.

En tennis, on peut avoir un ou plusieurs partenaires de jeu. En effet, ce sport se pratique généralement à deux ou à quatre. Tous les joueurs possèdent une raquette qu’ils utiliseront pour frapper la balle avec énergie. La plateforme sur laquelle on joue s’appelle une table. Elle doit mesurer une longueur de 2,74 mètres. Sa largeur quant à elle doit être comprise entre 1,50 et 1,55 mètre. D’autres mesures sont primordiales sur la table de ping-pong. La hauteur doit mesurer 76 cm en partant du sol. Enfin, le filet mesure 15,25 cm de hauteur et est utilisé pour séparer les deux camps. Les bandes blanches présentes sur la table nous permettent de nous adapter plus facilement lors des affrontements en deux contre deux. Cette discipline sportive demande agilité et vivacité. La difficulté réside dans le fait de jouer avec classe et de devenir un adversaire décent. En soi, le jeu est d’une simplicité enfantine, il consiste à frapper la balle avec sa raquette, en la faisant rebondir derrière le filet, à part quand vous servez. Une fois cela compris, il vous faut tenter de tromper vos adversaires sur l’angle de tir donné à la balle et à les empêcher de vous renvoyer la balle en usant de votre puissance de frappe et de votre explosivité dans vos déplacements. Au fur et à mesure que vous pratiquerez, vous améliorerez vos mouvements et votre habileté.

Comment jouer au ping-pong ?

Les règles du tennis de table ne sont pas complexes, mais il faut tout de même les connaître afin de pouvoir jouer dans des conditions optimales.

Les règles du ping-pong

Chaque partie commence par un service. Ensuite, une fois que la balle a rebondi dans son camp, l’adversaire doit frapper la balle en la faisant rebondir derrière le filet, dans le camp du serveur. Il s’ensuit un échange de coup de raquette jusqu’à ce qu’un des athlètes échoue à frapper la balle ou qu’il fasse une erreur. Maintenant que vous en savez un peu plus, vous apprécierez sans doute mieux ces échanges.

Le service

Avant tout, il faut choisir qui aura le premier service, je vous conseille le très célèbre « pierre, papier, ciseau » pour faire votre choix. Car contrairement au hasard qui n’est pas toujours très équitable, cette méthode sera juste et ravira tous vos amis.

Le premier pongiste qui sert lance la balle à une hauteur raisonnable de la table et la frappe avec sa raquette lors de sa chute. Tout ceci doit se faire de manière claire et visible. Lorsque vous servez, la balle doit obligatoirement rebondir une fois sur votre zone et une fois sur la zone de votre adversaire. Si par malheur, la bale touche le filet, le service devra être rejoué. Chacun des pongistes a droit à deux services de suite en alternance avec l’adversaire.

Les points

Une partie de tennis de table se déroule en 3 ou 4 manches, en fonction des tournois ou compétition. Une manche se joue en 11 points. Attention, il faut savoir qu’il vous faut deux points de plus que votre adversaire pour remporter la manche. Si ce n’est pas le cas, la partie continuera jusqu’à ce que l’écart de deux points soit respecté. Pour marquer un point, il faut empêcher votre adversaire de renvoyer la balle dans votre surface de jeu.

Les fautes

Il existe un certain nombre de règles qui vous mettront en faute et donneront le point à votre adversaire si vous ne les respectez pas.

  • Vous n’arrivez pas à renvoyer la balle.
  • Vous frappez la balle sans toucher le camp de l’adversaire.
  • Vous laissez rebondir la balle deux fois dans votre camp avant de la renvoyer.
  • Vous touchez la balle plus d’une fois en la renvoyant.
  • Vous frappez la balle avant qu’elle ne puisse rebondir sur votre surface.
  • Vous déplacez la table en jouant.
  • Vous touchez la table avec votre main libre.
  • Vous touchez la balle sans la raquette.
  • Vous faites obstacle à la balle.

Vous connaissez désormais les règles du tennis de table. À vos raquettes !

Comment choisir son matériel ?

Équipement

Pour jouer au tennis correctement il vous faut une tenue appropriée. Les pongistes jouent habituellement en polo et en short ce qui leur permet d’avoir une plus grande liberté de mouvement. Des chaussures antidérapantes sont aussi indispensables. Le choix de votre raquette est tout aussi important, une raquette trop technique vous handicapera lors de votre apprentissage, si elle est trop chère et que vous finissez par ne pas apprécier le sport, vous aurez perdu de l’argent. Pour un débutant, une raquette premier prix pourra vous offrir une expérience de jeu agréable. Une fois devenu un joueur régulier testez les différents types de raquettes afin de trouver quel style de joueur vous êtes. Il existe aussi différentes tables de ping-pong. Mini-table, table d’extérieur ou encore table pliables, vous avez le choix. La table pliante est facile à ranger tandis que la mini-table de ping-pong ne prend que peu de place. La table outdoor ne craint pas les intempéries et a subi un traitement anticorrosion, son plateau est fait en résine. Le plateau de la table indoor est fait en bois. Elle permet de jouer en plein air. La qualité du plateau doit être inspectée afin d’avoir un rebond irréprochable. Les balles de tennis de table quant à elles sont faites en celluloïd et n’ont aucune caractéristique spécifique.

Choisir sa raquette

Pour les débutants, la raquette de ping-pong constitue votre équipement principal pour pratique le tennis de table. Pour effectuer coup droit, revers et avoir un jeu de haut niveau. N’hésitez pas à demander un entraîneur pour vous améliorer. Elle est composée de deux éléments. Du bois et du revêtement rouge et noir de chaque côté de la raquette. La raquette mise à nu est entièrement composée de bois. Elle est constituée d’un manche pour la main et d’une palette pour frapper la balle. Il existe 3 formes de manche. Le manche droit, qui comme vous vous en douterez est droit et n’a pas de spécificité particulière. Ensuite, le manche concave qui possède une forme arrondie vers l’intérieur. Enfin, le manche anatomique qui a une forme arrondie vers l’extérieur. Ces différents manches existent pour s’adapter aux différents styles de jeux que les pongistes pourraient avoir. Vous pouvez être attaquant, défenseur ou joueur de contrôle. Pas d’inquiétude, les raquettes pour débutant premier prix sont faites pour maximiser le contrôle de la balle. Vous devrez choisir la forme de votre raquette de tennis de table et votre style de jeu en fonction de votre ressenti et de vos goûts.

Revêtement

Le revêtement apposé sur votre raquette est composé d’une mousse très fine de couleur jaune et surtout d’un caoutchouc de couleur rouge et noir qui permet de donner des effets de toutes sortes à une balle. Il y a 2 types de revêtements différents. Premièrement la surface lisse. On retrouve dans cette catégorie les back side et les anti top, ces revêtements ont les picots tournés vers l’intérieur. Ensuite, les surfaces rugueuses qui ont les picots tournés vers l’extérieur.

 Back side et anti-top

Le back side est le revêtement de base pour tout débutant souhaitant apprendre un maximum de techniques. Il lui permettra de maîtriser quasi tous les effets possibles. Cela est possible, car le caoutchouc est extrêmement réactif. Malheureusement, sa force est aussi sa faiblesse, car il est très sensible aux effets que votre adversaire pourra envoyer.

L’anti-top est un revêtement de contre idéal pour les défenseurs ou pour certains attaquants. Il offre peu de possibilités d’effet et ne réagit pas vraiment, mais il offre l’avantage d’être peu sensible aux effets adverses. Il permet donc au joueur de mener le jeu, mais de façon limitée.

Picot court et long

Le picot court et le long possèdent des picots tournés vers l’extérieur. Le picot court est un revêtement de contrôle pour les joueurs peu à l’aise avec les coups techniques. En effet, le picot court permet de relever la balle plus facilement pour prendre l’initiative et gêner l’adversaire, cela facilite l’apprentissage de coup technique. Il permet également d’alourdir les balles ce qui les fait plonger vers le bas. Tout ceci met en difficulté la partie adverse.

Le picot long est un revêtement de défense. Il permet au défenseur de jouer loin de la table. Il est peu sensible aux effets adverses, car le revêtement absorbe l’énergie de la balle. Il peut donc renvoyer l’effet à l’adversaire.

 

Auteur : Marwane El Boubsi

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.