Arkham, webzine pour les jeunes
Séries, voyages, fashion, etc.

Quel est le plus grand stade de football du monde ?

Combien compte de place un stade de football ? Vous vous êtes surement déjà posé la question en regardant un match de foot… Et bien sachez qu’il n’y a pas de norme ! Chaque stade a une grandeur et capacité différente. Il est donc possible de faire un classement des stades les plus imposants du monde et c’est ce que nous allons faire. Parmi tous ces grands stades, on vous explique lequel est le plus grand et donner quelques caractéristiques de chacun d’entre-eux. Voici le top 8 des stades les plus grands du monde (en matière de capacité) !

8/ Stade Azteca – Mexique

Le stade Azteca au Mexique est le premier stade de l’histoire à avoir accueilli deux finales de coupe du monde de football. La première remportée par le Brésil de Pelé en 1970 puis la seconde remportée par l’Argentine de Maradona en 1986. Inauguré en 1966, ce stade peut à l’origine compter jusqu’à 114 580 place assises mais depuis une restructuration de l’espace et des rénovations au niveau de l’infrastructure, le stade ne compte plus que 87 000 places. Le club jouant dans ce stade est l’América Mexico. Cependant il arrive que d’autres clubs y jouent lors de rendez-vous tels que les derbys ou autres classiques. Il arrive également que quelques matchs de phase finale de Coupe Libertadores se jouent dans cette arène. Le stade, comme beaucoup d’autres aujourd’hui, accueille lui aussi toute sorte de concerts et d’événement extra sportifs.

7/ Wembley Stadium – Londres

The Venue of Legends ou encore The Home of Football, tels sont les surnoms donnés au mythique stade de Wembley. Construit en 2007, le stade officiel de l’équipe d’Angleterre est le deuxième plus grand stade d’Europe. Il peut accueillir jusque 90 000 spectateurs fans de football. Appelé aussi par certains « New Wembley », le stade vient remplacer, directement après son ouverture, l’ancienne arène légendaire de Londres. The homme of Football devait héberger cette année les deux demi-finales et la finale de l’euro 2020. Cependant, dûe à la crise mondial de coronavirus, cette grande fête du ballon rond a été reporter à l’été 2021. Ce n’est donc que partie remise pour le stade le plus cher de l’histoire. En effet, il a couté plus d’1,5 milliard d’euros. Un record dans le monde du football ! Se trouvant dans le nord-ouest de la magnifique ville de Londres, Wembley a la particularité d’être un stade dont tous les sièges sont couverts. Une particularité qui ravit les plus douillets d’entre nous qui n’aime pas regarder un match de foot sous la pluie. Un choix que l’on trouve judicieux de la part des architectes lorsque l’on connaît la météo capricieux de Londres.

6/ Stade Azadi – Téhéran

Construit en 1974 afin d’accueillir les jeux Panasiatiques, le stade Azani, du complexe sprotif du même nom, est un stade iranien situé à l’ouest de Téhéran. C’est dans ce stade national que s’est joué le championnat D’Asie de l’Ouest de football en 2008. Rénové récemment (il a subi depuis les années 2000 deux rénovations : en 2002 et 2003), ce stade peut permettre un peu plus de 90 000 spectateurs dans les tribunes d’assister en même temps à un match de foot. C’est donc le 6e plus grand stade de la planète. Ce stade sert désormais également lors de rassemblements tels que des concerts par exemple. de plus, c’est également le stade de l’Esteghlal Téhéran et du Persepolis Téhéran FC et de l’équipe nationale d’Iran. Il arrive que certains matchs du championnat iranien soient dits comme « à risque » et c’est dans le stade Azadi que sont joués ces genre de match. Ce stade a changé de nom après la révolution iranienne. En effet il s’appelait auparavant « stade Aryamehr » en hommage à l’homme qui avait créé ce titre.

5/ Stade national – Pékin

Appeler « Nid d’Oiseau » en raison de sa forme rappelant un nid, le stade national de Pékin est aujourd’hui le 5e stade de foot le plus grand du monde. Inauguré pour les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympique de 2008, le stade s’est inscrit dans le projet de la Chine de se mettre au niveau du reste du monde en rapport d’infrastructure sportive. Hyper technologique et très joli, ce stade a une superficie de 258 000 mètres carré et accueille 91 000 spectateurs en son antre. Le stade est connu dans le monde de l’E-sport pour avoir accueilli notamment la finale du championnat du monde de League of Legends en 2017, un événement qui à regroupé près de 40 millions de spectateurs dans le monde. L’arène chinoise a également la Supercoppa Italiana en 2011. Le stade sera en 2022 le premier stade, qui en seulement 14 ans d’écart, a accueilli la cérémonie d’ouverture de Jeux Olympiques d’été et d’hiver. Beaucoup d’événements majeurs donc qui en font un des stades les emblématiques du monde.

4/ Cotton Bowl Stadium – Dallas

Le Stade de Cotton Bowl est un stade de football et de football américain installé à Fair Park dans la ville de Dallas aux États-Unis. Appartenant à la ville de Dallas ; il date de 1932 mais a été rénové lui aussi en 2008. Il a une capacité maximale de 92 200 personnes ce qui en fait donc un des stades les plus grands du monde. Célèbre pour avoir accueilli la coupe du monde en 1994 durant laquelle le phénoménal Brésil s’imposera finalement au terme du séance de tirs au but contre une Italie non moins déméritant. Comme son nom l’indiquait, c’est dans ce stade que, jusqu’en 2009, se déroulait le Cotton Bowl, un match annuel de football universitaire américain. Dans ce stade à Dallas se jouent également fréquemment des festivals de musique dont le premier le Crossroads Guitar Festival organiser par le guitariste britannique Eric Clapton.

3/ Le FNB Stadium – Johannesbourg

Le FNB Stadium, anciennement appeler Soccer City ou Sokkerstad, situé à Johannesbourg en Afrique du Sud est le troisième plus grand stade du monde et premier plus grand stade d’Afrique avec une capacité de 94700 supporteurs assis. Son inauguration date de 1989 et des rénovations ont été faites un peu avant 2010 afin d’agrandir sa capacité en vue d’accueillir la coupe du monde de cette année-là. C’est dans ce stade qu’ont eu lieu le match d’ouverture et la finale de cette prestigieuse compétition. Également un lieu célèbre pour les matchs de la coupe d’Afrique des Nations, c’est sur son grand terrain que se joue un grand nombre des matchs de la Fédération d’Afrique du Sud de football. C’est d’ailleurs l’installation principale de la SAFA. Le stade est reconnaissable de par son toit circulaire aux tribunes.

2/ Le Camp Nou – Barcelone

Chaque année, des millions d’amoureux du ballon rond font le déplacement afin d’effectuer ce qui s’apparenterait presque à un pèlerinage dans le milieu du football : la visite du Camp Nou. Terrain de jeu de la formidable équipe du football club de Barcelone (le Barca), le camp Nou accueille chaque semaine plus de 100 000 supporteurs et est donc le plus grand stade d’Europe et le deuxième plus grand stade de la planète. Construit en 1957, le nouveau stade vient remplace l’ancien stade du FC Barcelone détruit en 1966. LE nom « Camp Nou » a été offcialisé en 2000 après un vote auprès des supporteurs, les « aficionados » comme on les appelle.En 2019 a été lance le projet Espai Barca qui a pour but d’agrandir le stade. Rendant sa capacité de 100 000 à 107 000 spectateurs. Si assister à un match du barca ne vous satisfait pas encore assez, il vous est possible de prendre part à la visite guidée du stade, des vestiaires ou encore de la salle mythique des trophées. Vous pourrez également poser pied sur le bord de la pelouse et vous asseoir sur le banc de ce légendaire club. En vous rappelant également que le non moins connu Leo Messi joue ces dernières saisons. Il serait donc dommage de ne pas voir le génie argentin à l’œuvre.

1/ May Day Staduim – Pyongyang

Le Stade du Premier mai ( en Français) est le stade qui à ce jour compte les plus de places assises au monde. 150 000 Personnes peuvent se retrouver pour célébrer le football en son antre. Il se trouve dans la ville de Pyongyang en Corée du Nord. Inaugurée au début d’année 1989, ce stade est installé au cœur de la capitale nord-coréenne et sa superficie mesure 207 000 m2. Il détient le record d’influence sur un lieu de divertissement au monde. Plus de 190 000 personnes se sont retrouvé en 1995 lors d’un show sur le catch : « Collision in Korea ». Les tribunes du stade sont recouvertes de 16 arches qui lui donnent une forme de parachute ou encore de fleur de magnolia selon votre perspective. Il est aussi à la pointe de la technologie. Équipé de sauna, de halles, d’ascenseurs, de lit et de divers lieux de détente pour jours et pour supporteurs, le stade est un est havre de paix et de divertissement pour tous.

Auteur : Mehdi Rharmaoui

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.