Envoi
User Review
0 (0 votes)

Les produits bio sont clairement identifiables dans tous les commerces grâce à une étiquette clairement différentiables de l’étiquetage standard des autres produits. Hormis ça, il y a plusieurs tâches laborieuses à réaliser. Notamment le principe d’avoir une terre saine ce qui veut dire pas d’utilisation de pesticide, d’engrais affecté chimiquement.

L’utilisation de la faune et la flore pour le terrain cultivé doit être faite dans le respect. Enfin il faudra passer par un contrôle de qualité réalisé par des institutions indépendantes.

Qu’est ce que le label bio AB ?

Fondé en 1985 le label bio AB (agriculture biologique), est une marque permettant aux consommateurs fin aux de savoir qu’il y a 95% de chance que le produit est issus, d’un cycle qui commence avec le producteur et se termine avec le consommateur final, et respecte la réglementation ainsi que le contrôle bio. Les 5% de chances restants sont généralement dû au manque de produits dit bio tels que les produits exotiques par exemple.

Le label qui est monopolisé par l’Etat français, est délivré lorsque les certains organismes certificateurs comme Aclave,Ulase ou encore Qualité France SA reçoivent l’autorisation du gouvernement. Obtenir un label est très coûteux pour les producteur mais les prix de ventes permettent de couvrir des coûts important comme l’obtention d’un label.

Pour les agriculteurs, ce label ne prend pas en considération les conditions de travail de ces derniers.

Pourquoi un produit bio est-il plus cher qu’un produit conventionnel ?

Les produits de type bio offrent plus de garantie aux consommateurs, de plus l’agriculture biologique évolue  avec le temps et respecte l’environnement.

Par exemple, les agriculteurs ou producteurs n’utilisent pas de pesticide, ils utilisent de plus petite parcelle de terrain. Evidemment que le coup financier sera un peux plus chère que les produits conventionnelles ceci est dû au fait de pouvoir continuer à entretenir au mieux les terres ainsi que la planète. Il faut savoir que l’espace réservé pour les animaux biologiques est beaucoup plus large que celui pour des animaux traditionnels et donc c’est plus coûteux pour les agriculteurs. De plus la main d’œuvre pour la production de produits bio est 20% plus grande que pour des produits industriels. Également, l’État ne finance pas ou très peu l’agriculture bio, ce qui force donc le producteur à augmenter ses prix de ventes.

Pourquoi est-il préférable de consommer des produits bio ?

Il est recommandé de manger des produits bio car ils ne sont pas affectés par des insecticides ou herbicides, qui sont cancérigènes. Le goût est même meilleurs que les produits industriels étant donnés que le sol cultivé est plus propre ce qui donne des récoltes par conséquence plus saines aussi bien pour les animaux que pour les Hommes. Même dans le milieu de la restauration, certains chefs cuisiniers  se mettent à utiliser les produits bio dans leurs plats. La protection des agriculteurs et de leurs enfants est liée à la consommation des produits bio car ils sont plus susceptibles d’être atteint du cancers lorsqu’ils utilisent des herbicides, élément que l’on ne retrouve pas dans la production bio. Il est vrai que les aliments industriels sont certes moins coûteux, mais une grosse partie du prix de vente est lié à des coûts tels que les dégâts environnementaux. Les agriculteurs de produits bio préservent la qualité des terres afin d’obtenir des récoltes saines pour les consommateurs finaux et ce qui entraîne aussi une amélioration au sein de la composition microbiologique et un ralentissement de la dégradation pour permettre des prochaines récoltes toutes aussi saines.

De plus, les différentes manière de culture pour des aliments bio conservent la stabilité des écosystèmes. Ce qui veut dire aussi qu’une ferme bio aura plus de plantes et d’animaux qu’une ferme traditionnelle.

Pourquoi le marché bio est-il en pleine expansion ?

Tout d’abord le bio est devenu une tendance au sein de notre société. Les repas bio sont peut être plus coûteux mais bien meilleur pour notre santé qu’un repas composé d’aliments conventionnels. En effet un repas 100% bio est nettement moins toxiques, les fruits et les légumes bio contiennent plus  de sels minéraux et de vitamines que ceux issus d’une agriculture standard. Pareil pour les autres aliments comme la viande par exemple. En moyenne on ingurgite sur une journée au moins 120 résidus chimiques ce qui correspond à plus de 80 substances chimiques. En fait les produits bio répondent à une demande des consommateurs, qui en font carrément une mode. Cette demande réponds parfaitement à l’attente du client, car il y retrouve une alimentation plus saine, plus goûteuse, et surtout plus respectueuse envers l’environnement. En dehors de ça, ce secteur a permit à 100 000 personnes en 2015 de trouver un emplois à temps pleins en France. Dans notre pays, 9 belges sur 10 achèterons au moins 1 fois par an un produit bio. Plus impressionnant encore, 60% de la consommation viennent des  familles pour des produits bio. Ce type de  consommateurs se rendent au moins 1 fois chaque semaine pour l’achat d’articles bio.

Conclusion

En guise de conclusion, on peut remarqué que le bio est devenu une tendance qui ne cesse de prendre de l’ampleur au sein de notre société et même carrément à l’échelle internationale.

Ceci est dû aux méthodes de productions totalement plus saine et plus propre par rapport à l’agriculture standard.  L’utilisation d’une terre moins grande, le fait que les producteurs n’utilisent pas d’herbicides, de pesticides ou encore même des engrais affectés chimiquement rendent un produit certes moins coûteux mais en contrepartie il est moins saint pour notre organisme et moins goûteux pour notre plaisir dégustatif. Avant de pouvoir certifié son produit comme étant bio, il faut obtenir un label bio. Pour cela l’État, vérifie votre production via des organismes certificateurs comme Aclave, Ulase ou encore Qualité France SA. Une fois que l’Etat approuve que vous avez respecté les conditions de travail dans une agriculture bio, vous devez payez votre label à un prix très coûteux. Ceci est une des différentes raisons pour laquelle les prix des produits bio sont assez coûteux.

Email

0 Comments

Leave a Comment