Arkham, webzine pour les jeunes
Séries, voyages, fashion, etc.

Apéro dînatoire : quelques idées pour ne pas le rater !

Vos amis débarquent ce soir ? Vous ne savez pas quoi faire pour dîner ? Et si vous optiez pour un apéro dînatoire ! Devenu incontournable, il est l’alternative parfaite d’un simple repas ! Mais comment s’y prendre ?

Apéritif dînatoire, c’est quoi au juste ?

Autrefois, l’apéritif avait des fonctions médicinales. Il était utilisé pour ouvrir l’appétit, réveiller les papilles et surtout de stimuler le système digestif pour améliorer la digestion. A cette époque, il est associé à la consommation de boisson alcoolisée. Depuis, lorsqu‘on parle d’apéro, on pense à un moment de convivialité entre amis ou en famille, autour de quelques biscuits salées, avec un bon cocktail.
L’apéritif dînatoire quant à lui, fait office d’apéro, de repas, mais également de dessert. Plusieurs plats sont proposés tant sucrés que salés, mais ont été préparés sans passer des heures en cuisine. Alors êtes-vous intéressés ? Voici comment il faut s’y prendre.

Les règles d’or pour un apéritif réussit !

Règle n°1 misère sur l’équilibre.

Le but d’un appétit classique est d’ouvrir l’appétit et non de le couper, ni de faire exploser, dès la première bouchée, la facture calorique du repas. Or, c’est souvent le cas quand on se contente d’un apéritif vite fait avec des chips, cacahuètes et autres biscuits gras et trop salés. La bonne nouvelle : il est tout à fait possible de concilier l’apéritif convivial et gourmand sans ruiner ses efforts.

Astuce pour alléger vos apéritifs:

  • Misez sur les légumes : des bâtons de carotte ou de concombre, bouquets de chou-fleur à tremper dans une petite sauce. Ils sont pauvres en calories et apportent des fibres, des vitamines et des minéraux.
  • Pensez aussi aux fruits : ananas, raisins ou pommes ont également leur place à l’apéritif. En les associant avec des saveurs salées, ils apportent une note originale et très gourmande.
  • Évitez les rillettes, surtout en version industrielle. Préférez les alternatives légères et faites maison, comme les rillettes de thon ou de poulet.
  • Choisissez les charcuteries les plus maigres, comme la viande des Grisons, la bresaola, le magret de canard fumé …
  • Attention aux boissons ! On l’oublie souvent, mais les boissons alcoolisées sont riches en calories. Elles sont donc à consommer avec modération, tout comme d’ailleurs les jus de fruits, riches en sucres.

Règle n°2 définissez votre type d’apéritif.

Il existe 2 types d’apéritif.Apéro dînatoire
L’apéritif classique, celui-ci précède le repas. Son but est d’ouvrir la soirée et d’ouvrir l’appétit, avec des petites préparations gourmandes et conviviales. Mais inutile d’en faire trop sinon vous risquer de gâcher votre dîner. L’objectif est de réveiller les papilles de vos invités, et des susciter leur intérêt pour la suite du repas. Privilégiez la qualité plutôt que la quantité, il doit mettre l’eau à la bouche et non plomber l’estomac ! On mise sur trois ou quatre préparations riches en saveur. L’apéritif dînatoire celui-ci est différent car il est plus question d’ouvrir uniquement l’appétit, il faut aussi combler leur faim. Son but est de faire de la soirée un moment convivial et de régaler ses invités avec pleins de petites préparations gourmandes. Cela demande donc plus de temps, de préparatifs, de réflexion, et d’organisation. La principale difficulté ? Trouvez le juste-milieu dans les quantités, entre le trop et les pas assez. Allier quantité et qualité. Prévoyez entre 15 et 20 bouchées par personne environ et 6 ou 7 préparations salées et 3 ou 4 sucrées.

Règle n° 3: prenez de l’avance.

Ne faites pas tout au dernier moment, l’apéritif dînatoire à peu de secret, mais beaucoup de trucs pour se simplifier la vie. À commencer par l’organisation en amont. Certaines préparations peuvent être faites plusieurs heures à l’avance, voire la veille(soupes froides, préparations marinées, cakes, tartes). N’hésitez donc pas à prendre de l’avance. L’idéal est qu’au dernier moment, vous n’avez plus qu’à finaliser les préparations.

Idées de recettes saines d’apéro dînatoire

Rillettes de thon à l’aneth

Cette recette est un excellent anti cholestérol et riche en protéines rassasiantes. Le thon est une excellente source d’oméga-3 dont les bienfaits sont multiples : prévention des maladies cardio-vasculaires et des cancers, équilibre nerveux .
Ingrédients

  • 250 gr de thon
  • 250 gr de fromage frais
  • 3 oignons nouveaux
  • 1 bouquet d’aneth
  • 1 c. à s de moutarde
  • Sel, poivre

Étapes

  1. Pelez et hachez finement les oignons. Rincez et ciselez l’aneth.
  2. Égouttez le thon et écrasez le à la fourchette avec le fromage frais et la moutarde.
  3. Ajoutez les oignons hachés et l’aneth ciselé. Mélangez bien. Salez légèrement et poivrez.
  4. Réservez au frais jusqu’au moment de servir.

Tartinade aux graines germées

Riches en protéine, en vitamine, en minéraux, les graines germées sont un cocktail de bonne santé. Consommées crues, comme dans cette recette, elles gardent tout leur précieux bienfait.

IngrédientsApero dînatoire

  • 200 g de fromage frais
  • 100 g de fromage blanc
  • 60 g de graines germées de votre choix
  • 1 échalote
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 12 c à c de curcuma
  • 1 pincée de piments
  • Sel, poivre

Étapes

  1. Pelez et hachez très finement l’échalote. Rincez les graines germées et hachez-les grossièrement.
  2. Dans un bol, mélangez le fromage frais, le fromage blanc, l’huile d’olive, l’échalote et les graines germées. Ajoutez les épices, salez très légèrement et poivrez.
  3. Réservez au frais jusqu’au moment de servir.

Idées de boissons pour un apéritif dînatoire

Jus exotique au gingembre

Cette boisson est bonne pour la digestion, anti cholestérol et antioxydant. De plus le gingembre consommé à l’apéritif, vous assure une digestion sans problème. Pour l’organisation : préparez le sirop d’orange-gingembre la veille et conservez-le au frais. Le jour même, vous n’aurez qu’à mélanger les jus et le sirop.

Ingrédients

  • 800 ml de jus d’orange
  • 400 ml de jus d’ananas
  • 1 c. à s. de sucre en poudre
  • 1 orange bio
  • 1 petit morceau de gingembre (5 cm environ)

Étapes

Pelez le gingembre et détaillez-le en tranches fines.
Zestez l’orange.
Versez 300 ml d’eau dans une casserole. Ajoutez à ébullition le sucre, le zeste d’orange et le gingembre puis baissez le feu et laissez frémir 10 minutes. Laissez refroidir 1 heures puis filtrez.
Dans une carafe, versez le jus d’orange et d’ananas et le sirop orange-gingembre. Mélangez, répartissez dans les verres et servez biens frais.

Cocktail glacé aux cranberries

Cranberries et thé vert : une association originale pour un apéro ultra-frais, et un vrai cocktail d’antioxydants et anti-infection urinaire.Apéro dînatoire

Ingrédients

  • 800 ml de jus de cranberries
  • 400 ml d’eau gazeuse
  • 1 c à s de thé
  • 2 citrons verts bio
  • 2 c à s de sucre en poudre
  • 12 feuilles de menthe

Étapes

  1. Lavez les feuilles de menthe. Déposez-en une dans chaque compartiment d’un bac à glaçons. Remplissez les 12 compartiments avec une partie de jus de cranberries. Mettez au congélateur au moins 2 heures.
  2. Faites bouillir 400 ml d’eau et laissez-y infuser le thé pendant 3 à 4 minutes.
  3. Filtrez et ajoutez le sucre en poudre. Laissez refroidir puis mettez au frais.
  4. Lavez les citrons verts et coupez-les en tranches.
  5. Dans une grande carafe, mélangez le reste de jus de cranberries, l’eau gazeuse et le thé glacé. Déposez deux glaçons dans chaque verre, versez la boisson.
  6. Ajoutez les rondelles de citron vert et servez immédiatement.

Comments are closed.