Arkham, webzine pour les jeunes
Séries, voyages, fashion, etc.

Les cosmétiques maison… On se lance ?

Depuis plusieurs années maintenant, on nous parle de plus en plus de produits BIO que ce soit dans nos plats ou même pour notre corps. Mais les cosmétiques BIO c’est quoi exactement ? Est-ce que tout le monde peut fabriquer ses propres cosmétiques ?

Cosmétiques BIO VS conventionnels :

cosmetique-bio-maisonLes cosmétiques BIO sont des produits de beauté qui contiennent des composants naturels, respectueux de l’environnement et non testés sur les animaux.

Attention, ce n’est pas parce qu’un produit est certifié BIO qu’il est 100 % naturel, il est quasi impossible de produire un cosmétique avec des composants 100% BIO.

Les cosmétiques dits conventionnels sont, quant à eux, des produits contenants des matières issues de la pétrochimie (pour donner une certaine consistance), ou encore contentant du plastique ou du silicone.

Il existe des labels BIO qui se portent garants que les produits ne contiennent pas de plastique ou de matières synthétiques ou encore de pétrochimie.

‼ Attention ‼

Le label BIO n’accorde pas beaucoup d’importance au pourcentage de produits qui sont issus réellement de l’agriculture biologique. La cosmétique bio est plus un choix de consommation car en achetant ces derniers, le consommateur est sûr de ne pas trouver de plastique, de pétrochimie ou d’autre composant néfaste que l’on peut retrouver dans les cosmétiques conventionnels.

Le « fait maison » pourquoi se lancer ?

Quand on a ce déclic de ne plus vouloir consommer les produits de grandes marques et que l’on veut se lancer dans la consommation de produits qui respectent plus notre peau. On peut très vite se perdre avec les nombreux labels existants ou tout simplement avec des listes d’ingrédients dont on ne sait pas à quoi cela correspond réellement. Une solution simple ? faire soi-même ses petits produits. Mais pourquoi se lancer là-dedans ?

Impact écologique :

Tous les cosmétiques que vous ferez seront contenus dans des packaging réutilisables ou réutilisés. Cela va non seulement donner une 2ème vie à vos contenants vides d’un produit que vous auriez fini mais cela va aussi réduire vos déchets car un produit vendu en magasin est souvent suremballer.

Aspect économique :

Lorsque vous vous lancerez dans la confection de vos propres cosmétiques, l’avantage principal sera que votre produit coutera beaucoup moins cher que si vous l’achetiez dans un magasin. Vous éviterez des frais imposés par les marques ou les distributeurs. Alors certes, au début, il faudra bien acheter les composants nécessaires pour la confection de votre produit mais ces derniers seront réutilisés pour d’autres recettes.

Produit personnalisé :

Vous avez déjà vécu ce moment en fonction de certains facteurs, les saisons par exemple, votre peau ou vos cheveux réagissent différemment ?  Avouez qu’acheter un produit qui ne conviendra qu’à un moment et qu’on ne finira sûrement pas, ce n’est pas vraiment une solution.

Réaliser ses propres produits cela vous permettra aussi de choisir la quantité souhaitée de votre produit. Vous trouvez que 50ml pour une crème visage c’est de trop ?  Pas de panique faites donc une crème de 30ml et répondez à votre propre demande en suivant la recette en divisant les doses. Ce n’est pas une vraie solution ça ?

Produit naturel :

Vous vous souvenez quand vous lisiez les étiquettes des composants sans y comprendre grand-chose ? Ceci n’est plus qu’un lointain souvenir. C’est vous qui décidez de ce que vous mettez dans votre produit. Vous serez sûrs de ce qu’il y a dedans, plus de composant dont vous ignorez le rôle, contrôlez tout ce que vous y mettez. Vous n’aimez par certaines odeurs ? Remplacez-les c’est simple car il existe une multitude de fragrances différentes.

Ludique :

Faire du cosmétique maison c’est un peu faire de la pâtisserie ou de la cuisine avec un soupçon de chimie.

« Lisez bien la recette ! » comme dirait Mercotte, car comme en cuisine si nous suivons bien la recette avec tous les ingrédients bien préparés cela ne peut nous donner qu’un bon résultat.
Vous êtes novices dans les recettes ? Ce n’est pas grave il y en a plein qui seront à votre niveau. Vous pourrez en expérimenter des plus simples aux plus complexes, des sites bien conçus vous aideront dans vos démarches.

Il est vrai que réaliser ses propres cosmétiques n’a pas que des avantages.

Inconvénients à faire ses propres cosmétiques bio

Plus allergisant :

Les produits, que vous réaliseriez, contiendront plus d’ingrédients actifs que dans les cosmétiques conventionnels. Ce qui est normal car il faudra bien remplacer les « mauvais » composants par des « bons » composants. Au final, votre composition sera, en théorie, plus allergisante (à cause des huiles essentielles) ou plus irritante (si par exemple les tensio-actifs ou le bicarbonate sont mal dosés). Les dosages doivent être scrupuleusement respectées, si vous dosez mal vos huiles essentielles, ou autres produits, cela peut être irritant voire dangereux, pas de place à l’improvisation.

Manque de temps :

Il est vrai que cela ne se fait pas en quelques minutes, il faut un certain temps de préparation. Le plus dur sera de trouver du temps et surtout le courage. Le mieux sera de prévoir une après-midi où l’on réalisera nos petits produits et choisir au préalable les recettes.

Conservation :

La conservation des produits fait-maison est le principal inconvénient. Vu que les composants sont principalement des composants naturels, ce sont donc des produits qu’il faut consommer le plus tôt possible (entre 2 et 6 mois selon les recettes). Cependant il y a des trucs et astuces pour conserver le plus longtemps possible les produits. Comme par exemple les conserver au frais ou dans des pots/contenants hermétiques, ou tout simplement les réaliser en plus petites quantités.

Les différents composants de base :

Lorsque vous voulez commencer à réaliser vos propres produits il faut savoir qu’il y a différents composants de base. Ils se répartissent en plusieurs groupes.

Les huiles végétales :

Elles sont souvent la base de beaucoup de produits. On les utilise pour les crèmes ou les baumes ou pour diluer les huiles essentielles. On les obtient par la pression à froid à partir de fruits, de plantes ou de graines. Elles sont très riches en acides gras essentiels et peuvent être appliquer pures sur la peau.

Les hydrolats :

Ou aussi appelés eaux florales. Lorsqu’on extrait l’eau des plantes il y a à la surface les huiles essentielles et en-dessous l’hydrolat. Ils contiennent les propriétés aromatiques de la plante.

Les hydrolats peuvent se dissoudre dans l’eau à l’opposé des huiles essentielles. On peut les utiliser pures, en lotion tonique, nettoyante ou apaisante, dans la préparation des crèmes.

Les huiles essentielles :

Les huiles essentielles sont des extraits naturels de plantes, puissants et très efficaces.

Il existe aussi des les huiles essentielles d’agrumes qui sont obtenues par pression de leur zeste. Ce sont des concentrés de principes actifs de plante, elles sont très intéressantes en cosmétique.

Par exemple, l’huile essentielle d’arbre à thé est un anti-fatigue, antibactérienne, cicatrisante… Elle sera donc parfaite pour les imperfections de la peau.

Les huiles essentielles possèdent énormément de propriétés : antibactérienne, régénérantes, cicatrisantes, relaxantes, dynamisantes…

Attention, ne convient pas pour les enfants de moins de 3 ans et pour les femmes enceintes.

L’argile :

L’argile est une sorte de roche, très riche en minéraux. Elle est utilisée depuis très longtemps dans le monde de la beauté. Elle possède de nombreuses propriétés purifiantes et nettoyantes. Il en existe de différentes couleurs, cela dépend de l’état du fer qu’elles contiennent. L’argile verte, par exemple, est la plus connue (elle a tendance à dessécher la peau). L’argile blanche pour les peaux normales, l’argile rose pour les peaux sèches et sensibles ou encore l’argile rouge pour les peaux à problèmes.

Vous l’aurez compris dans le cosmétique bio fait-maison, il y a plein de composants qui jouent tous un rôle prédéfini et qui mélangés ensemble feront des merveilles.

il y a des principes actifs comme des hydrolats ou des huiles essentielles/ végétales (à choisir en fonction du but visé). Des conservateurs naturels (la vitamine E ou l’extrait de pépins de pamplemousse) pour limiter le développement de bactéries, des cires naturelles pour les textures. Et enfin des émulsifiants et des tensioactifs naturels pour que les ingrédients qui d’habitude ne se mélangent pas puissent s’allier ou mousser.

Le matériel nécessaire pour commencer :

  • Un bol en Pyrex
  • Fouet, Spatule
  • Des cuillères doseuses et pipettes de transfert
  • Des petites casseroles (et un thermomètre)
  • Entonnoir
  • Des flacons ou contenants que vous recyclez de votre salle de bain (ou que vous achetez)
  • Une balance de précision

Quelques recettes cosmétiques faciles :

Il existe des centaines de recettes maison sur des dizaines de sites différents.

En voici quelques-unes qui seront parfaites si vous osez vous lancer.

Crème hydratante pour tous types de peau : ± 30 ml (Aroma Zone)

Ingrédients :

  • Macérât huileux Vanille BIO 4,6g     (5ml)
  • Emulsifiant cœur de crème 2,3 g    (3,6ml)
  • Eau minérale        24g     (24ml)
  • Actif cosmétique Coenzvme Q10       0,3 g    (13 gouttes)
  • Conservateur Cosgard       0,2 g    (7 gouttes)

Préparation :

  • Mélangez l’émulsifiant, le macérât et l’eau minérale dans un bol
  • Faites chauffer le bol au bain-marie (80°C), mélangez lentement
  • Lorsque l’émulsifiant à totalement fondu retirez le bol du bain-marie
  • Agitez vigoureusement pendant 3min (jusqu’à 50°C)
  • Mettez le bol dans un fond d’eau froide et agitez lentement jusqu’à refroidissement (30°C)
  • Ajoutez le conenzyme Q10 + conservateur consgard et mélangez
  • Mettez la préparation dans son contenant

Body butter exfoliant : ± 50 ml (Joliessence)

Ingrédients :

  • Beurre de karité BIO 25ml
  • Huile végétale d’argan BIO 22 ml
  • Sucre brun 10ml
  • Fragrance naturelle de sucre vanillé 18 gouttes
  • Vitamine E 4 gouttes

Préparation :

  • Mélangez le beurre de karité, l’huile d’argan et faire chauffer le tout au bain-marie (70°C)
  • Enlevez la préparation lorsque celle-ci est bien homogène
  • Mélangez le sucre brun, la fragrance et la vitamine E et incorporez-le au reste
  • Placez le tout au congélateur quelques minutes
  • Placez la crème dans son contenant

Attention :

Si vous êtes novices, ne visez pas trop haut dès le début vous risquez d’être démotivés et de ne pas arriver à l’objectif fixé.

En tous cas, il est agréable de joindre l’utile à l’agréable et d’allier notre bien-être personnel au bien-être de la planète puisqu’en fin de compte elle est la source de tous les produits utilisés.

Par Valentine Vercruyssen

8 Comments
  1. Anonyme says

    Visitor Rating: 1 Stars

  2. Anonyme says

    Visitor Rating: 1 Stars

  3. Anonyme says

    Visitor Rating: 5 Stars

  4. Anonyme says

    Visitor Rating: 5 Stars

  5. Anonyme says

    Visitor Rating: 5 Stars

  6. Anonyme says

    Visitor Rating: 5 Stars

  7. Anonyme says

    Visitor Rating: 5 Stars

  8. Anonyme says

    Visitor Rating: 5 Stars

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.