Arkham, webzine pour les jeunes
Séries, voyages, fashion, etc.

Karl Lagerfeld : Le Kaiser de la mode et sauveur de Chanel

Celui que l’on surnommait le Kaiser, était connu pour son talent infini mais également pour son style légendaire. Costume noir, cravate, chemise blanche et catogan, Karl Lagerfeld ne se séparait jamais de ses indispensables, mais surtout, de sa légendaire paire de lunettes de soleil noir.

La naissance de Karl LagerfeldKarl-Lagerfeld

Toute sa vie, Karl Lagerfeld refusa de divulguer sa date de naissance en avançant qu’il ne la connaissait pas lui-même. C’est finalement dans le magazine Allemand Hamburger Nachrichten que son faire-part de naissance parut en confirmant qu’il est bien né le 10 septembre 1933 dans la ville d’Hambourg en Allemagne. Il est le fils d’un industriel hambourgeois, importateur de lait en conserve de la marque Carnation, Otto Lagerfeld, et de son épouse Elisabeth Bahlmann vendeuse de lingerie, fille de Karl Bahlmann, un homme politique catholique Westphalien d’origine prussienne. A cette époque, Otto Lagerfeld est veuf et père d’une petite fille nommée Théa.

L’enfance du Kaiser

Les parents de Karl Lagerfeld achètent le domaine de Bissenmoor et y résident jusqu’en 1939 et font ensuite les allers-retours entre le domaine et leur demeure de Blankenese dans un quartier huppé de Hambourg. Lors de l’opération Gomorrhe, la famille reste habitée dans le domaine de Bissenmoor ou il y suit des cours à l’école privée Jürgen Fuhlendorf puis, sa famille retourne à Hambourg ou il poursuit ses études pendant deux ans. C’est le 13 décembre 1949 que naît sa vocation pour la mode lorsqu’il accompagne sa mère au défilé de mode de Christian Dior, ou le jeune garçon alors passionné de dessins se met à dessiner des modèles. Karl et sa mère quittent l’Allemagne pour la Capitale de la mode, Paris, en 1952, ou il étudie dans une école privée et ensuite au lycée Montaigne.

En 1954, il commence à gagner sa vie en tant qu’illustrateur de mode, puis, dans la même année, il reçoit le premier prix du concours « Secrétariat international de la laine » organisé par Woolmark pour son dessin dans la catégorie manteau, C’est Yves Saint Laurent qui remporte le trophée du concours. Il se fait remarquer par le couturier Pierre Balmain qui faisait partie du jury et l’embauche comme assistant de 1955 à 1962. C’est le début d’une brillante carrière professionnelle. A l’époque, la presse aimait opposer Karl et Yves Saint-Laurent alors que ceux-ci partageaient le même cercle d’amis et les mêmes fêtes parisiennes. C’est Jaques de Bascher qui brisa leur amitié en devenant l’amant sadique de Saint-Laurent et l’entrainant dans sa débauche avant de devenir l’amour fou de Lagerfeld.

Karl Lagerfeld et les différentes maisons de couturesKarl-Lagerfeld

En 1959, Lagerfeld est nommé directeur artistique chez le couturier Jean Patou et choisis de mener une carrière de styliste indépendant contractuel et de crée des collections pour la France, l’Italie, l’Allemagne et le Japon. C’est en 1963 qu’il instaure le prêt-à-porter et créer des accessoires pour Chloé pendant 20 ans. Il travaille en parallèle pour la maison Fendi où il a créé le logo.

En 1983, La maison Chanel frôle la fermeture complète, c’est alors que Karl Lagerfeld est nommé directeur artistique pour l’ensemble des collections de la maison pour laquelle il doit relancer l’activité. Son esthétique se base sur des contrastes de noir et de blanc car c’étaient les couleurs à la base du style de Coco Chanel. C’est la chanteuse Vanessa Paradis qu’il choisit comme principale égérie de Chanel, il la photographie à de nombreuses reprises pour des revues de mode ainsi que plusieurs campagnes publicitaires de parfum, de sac et de cosmétique. Peu de temps après son décès, le public applaudit à sa dernière collection Chanel dans un village de montagne au grand palais en 2019.

Pour en savoir plus sur Gabrielle Chanel, je vous invite à lire : Gabrielle Chanel, la femme qui à révolutionné la mode

Related Posts

13 marques françaises de la maroquinerie haute-couture

13 marques de maroquinerie française

Comment devenir un artisan du cuir ?

comment devenir un artisan du cuir?

En 1984, il ouvre sa propre maison de prêt-à-porter portant son nom « Karl Lagerfeld » qui est ensuite racheté par le groupe Cora-Revillon et en 1991, il est à nouveau nommé directeur artistique chez Chloé pour sauver la marque qui est en plein déclin. En 2004, le couturier lance une collection capsule pour H&M, la collection est un tel succès qu’elle se retrouve sold-out en quelques minutes seulement. Irrité par le peu de vêtements que les magasins de la chaine ont mis en vente ainsi que la déception des clients qui sont repartis bredouille, le Kaiser déclare « Je trouve pénible que H&M ait contrarié tant de gens C’est du snobisme dans l’antisnobisme ». Il est élu en 2012 « Styliste le plus influent des 25 dernières années ».

Les autres activités du Kaiser de la mode

Malgré sa passion pour la mode, Karl Lagerfeld avait d’autres activités en parallèle de sa carrière comme :

  • La photographie
  • L’édition
  • Acteur
  • Doubleur de voix
  • Architecte
  • Rédacteur
  • Auteur

Et bien d’autres activités. En 2010 il relooke une bouteille de coca-cola à son effigie ainsi qu’un journal, en 2011, Il collabore avec Optic 2000 en créant 55 paires de lunettes, puis en dessinant le nouveau maillot de l’équipe de France de football. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Karl Lagerfeld était extrêmement polyvalent.

Choupette : Son âme sœur à quatre pattesKarl-Lagerfeld

En 2011, Le célèbre couturier possède un animal de compagnie qu’il a médiatisé, Choupette, une sacrée de Birmanie qui est née le 15 août 2011. La boule de poils appartenait à l’origine au mannequin Baptiste Giabiconi, celui-ci la déposer chez Lagerfeld pendant deux semaines lors de son absence, à son retour, le Kaiser à refuser de la lui rendre car « Elle est trop mignonne ».

Choupette est alors devenue une source d’inspiration pour l’homme aux lunettes noires, mais aussi un modèle publicitaire de plusieurs marques comme Shū Uemura ou Opel qui lui a permis de générer près de 3 millions d’euros en 2014. C’est en février 2015 que Karl Lagerfeld confie être « tombé amoureux » de Choupette et affirme avoir pris les dispositions testamentaires nécessaires qui permettront de subvenir à ses besoins, Il affirme également qu’elle a sa propre fortune et que c’est une héritière. S’il lui arrive quelque chose, la personne qui s’occupera du sacrée de Birmanie ne sera pas dans la misère car l’argent des publicités où elle apparait a été mis de côté pour elle.

Le monde de la mode en deuil

C’est le 19 février 2019 à l’hôpital américain de Paris de Neuilly-sur-Seine que Karl Lagerfeld succombe des suites d’un cancer de la prostate. Ses funérailles ont été célébrées le 22 février à Nanterre, il a ensuite été incinéré. Une partie de ses cendres ont été mêlées à celles de sa mère et l’autre partie à celles de Jaques De Bascher, son compagnon jusqu’à sa mort en 1989 des suites du Sida.

En Conclusion

Karl Lagerfeld était une véritable icône de la mode, il a réussi là où d’autres ont échoué et à du remettre sur pied des maisons de couture qui étaient au bord de la faillite. D’une extrême polyvalence, il arrivait malgré tout à gérer des différentes activités en parallèle de son métier de couturier. A travers le temps, Karl Lagerfeld est devenu une véritable légende à travers le monde.

Comments are closed.