Arkham, webzine pour les jeunes
Séries, voyages, fashion, etc.

Comment customiser nos vêtements : Astuces pour se créer un look original

Le milieu de la mode et de la beauté change à la vitesse du son et ta garde de robe a vraiment du mal à suivre et je suppose que ton porte feuille aussi. Je sens que tu as envie d’un nouveau coup d’air frais dans ce dressing ou tu envie de changer ou alors d’affirmer ton style. Je pense que tu en as marre de la monotonie de ta garde, tu as envie de pièce forte sans débourser mille et des cents dans de nouveaux vêtements.

customiser-vetementCustomiser, retailler, transformer, changer la taille, changer le style, accessoiriser… C’est ce que tes vieux vêtements qui attendent dans le placard attendent impatiemment. On veut changer notre garde robe mais de manière éthique, éco responsable et avec tout petit budget. Cet article va te plaire car tu vas y trouver quelques DIY, quelques astuces, quelques conseils pour transformer, pour changer, pour customiser un vêtement de ta garde robe de manière originale et accessible à tous et toutes. Donc ne t’inquiète pas si, toi derrière ton écran, tu n’es pas un as de la couture, ces astuces ci-dessous sont vraiment simples. Ça sera un véritable jeu d’enfant donc pas de panique.

Peindre sur les vêtements

Cette technique est plus facile à mettre en place sur une matière à la fois souple et épaisse comme le jeans. Donc ton pantalon, ta veste, ta jupe ou ta robe en denim va devenir unique grâce à ton talent artistique. Pour la peinture, il en existe spécialement pour les textiles facilement trouvable internet mais si vous avez de la peinture acrylique, ça fera largement l’affaire. La peinture acrylique est enrichie en polymère (en français d’un film plastique), ce qui permettra une longue tenue sur la matière.

Avant de commencer votre œuvre d’art faites absolument un croquis sur une feuille blanche et à peut près de la dimension que vous souhaitez sur votre vêtement, ça sera plus simple. Et bien sûr, réfléchissez à l’emplacement de votre ou vos futurs logos. Si vous avez une craie à textile ça serait le top mais si ce n’est pas le cas, avec votre stylo à bille dessiner votre création sur le tissus avant de passer à la peinture. Maintenant que vous avez fini de croquer votre motif, commencé par peindre les fonds. Si vous commencer par les contours, que ça soit des contours noirs ou blanc, vous risquez fortement de faire baver votre motif. Quand la première couche est faite, attendez qu’elle soit bien sèche pour en mettre une deuxième. Maintenant que votre peinture est bien sèche vous pouvez passer aux détails et aux contours noirs ou blanc. Et voilà ! Une veste unique qui vous ressemble et qui fait ressortir votre petit coté artiste.

Des paillettes, des paillettes partout !

Pour cette astuce il est conseillé, comme la première, d’utiliser une matière comme le jeans mais également du coton plus fin si vous voulez mettre des paillettes sur un T-shirt. Cependant le synthétique est déconseillé car ça accrochera moins aisément. Pour ce tuto, il vous faudra des pinceaux, de la colle à tissus et de la poussière de fée plus couramment appelé paillettes dans le milieu.

  1. Avec la colle, « dessiner » une forme simple et pleine, sur le vêtement en question. Avec les paillettes on ne peut pas se permettre faire des motifs extrêmement détaillé.
  2. Avant que la colle sèche, verser vos paillettes le motif créé : En dégradé de couleur, un monochrome de paillette ou un mélange.
  3. N’hésitez pas à mélanger la taille des paillettes, ça rendra le vêtement plus intéressant et ça apportera du contraste à la tenue.
  4. Laisser sécher une nuit pour plus de sécurité et enlever le surplus en secouant dehors. On n’a pas envie de passer 3h d’aspirateur pour enlever nos bêtises.

Maintenant vous pouvez briller en société tout comme soirée. Ça apporte de peps et de la gaieté à un vêtement extrêmement simple et ennuyant. Si vous souhaitez allez plus loin, vous pouvez rajouter des gros strass pour plus de relief, de contraste et de détail.

N’hésitez pas à couper !

Rien de plus simple, tu prends une paire de ciseaux à textile (que pour le textile, j’insiste !) et tu coupes. Un sweat ou un haut trop long peut se transformer en mignon petit crop top. Tu peux aussi couper les manches longues d’un haut pour le transformer en-t-shirt. Tu trouves que ce t-shirt manque d’un décolleté ? Alors coupe petit à petit, essaye, recoupe si il faut, jusqu’à que tu trouves la bonne profondeur de décolleté pour toi.

Un jeans peut avoir un côté bien plus destroy et rock à une tenue ou devenir un super short sympa pour cet été à la plage. Sur certains vêtements, le tissus risque de s’effilocher donc à ce moment là deux options s’offre à vous : Soit vous laisser et avec un pince à épiler vous accentuer le tout en tirant sur les fils pour un coté urban et bad girl ou bad boy. Soit vous faites des ourlets. Faire un ourlet c’est très simple même si tu n’as de machine à coudre et que tu dois le faire à la main. Je te renvoie sur la plateforme de vidéo Youtube où tu trouveras facilement ton bonheur, j’en suis sûr. Une image vaut milles mots et ça sera plus facile à comprendre la couture.

Teindre ou déteindre et je ne parle pas de tes cheveux.

Dans cette partie de l’article, je vais te présenter de différentes façons de changer la couleur de tes vêtements de manière sans prise de tête et pour certaines assez ludiques. C’est partie pour la première astuce pour changer la couleur de son vêtement en le décolorant.

Les vêtements monochromes, en coton notamment, sont teints. La javel, à mettre hors de porter des enfants bien sûr, va permettre de déteindre sa teinture initiale. Par exemple avec le denim : si vous plongez un denim bleu dans de la javel, il en ressortira blanc. Aussi avec le coton teint en noir, dans la javel quelques secondes, il en ressortira de couleur rouille, orangeâtre. Et en plus si vous laissez plus au moins longtemps votre matière dans le liquide décolorant, il y a la possibilité de faire des dégradés plutôt sympathiques. Si vous avez des pinceaux et des éponges, vous pouvez amuser à créer des motifs sur le textile.

Maintenant si vous souhaitez teindre vos pièces blanches, il faudra utiliser de la teinture textile qu’on peut trouver relativement facilement dans des prix abordables, cependant on peut s’amuser en créant notre propre teinture maison, pas cher et non chimique. Pour une couleur dans les tons magenta il vous faudra une betterave. Coupez quelques morceaux et mixer avec de l’eau. Plus il y aura d’eau, plus la couleur aura des sous tons pastel et roses. Plonger le vêtement blanc à teindre dans une bassine avec la préparation maison. Plus le vêtement baignera dans la mixture, plus la couleur sera intense. Le magenta ce n’est peut être pas votre couleur donc pourquoi ne pas tenter rouge ? Verser du paprika dans une bassine d’eau chaude. N’hésitez pas sur la quantité pour une couleur bien intense. Laissez reposer votre vêtement toute la nuit dans la préparation rouge et le tour et joué.

Vous vous souvenez de notre peinture acrylique qu’on a utilisée dans notre premier DIY de l’article ? Mélangez quelques gouttes dans de l’eau chaude et vous faire des centaines, des milliers de colorations. Vous pouvez faire des dégradé, des tye and dye, vous amusez avec les couleurs complémentaires, faire des camaïeux… La peinture acrylique, aquarelle ou gouache vous permettra plus de possibilité et de combinaisons par contre, ne mélanger pas les différents types de peintures car ça risque des taches et votre teinture ne sera harmonieuse.

Broder n’est pas un truc de mamie.

Les broderies reviennent en forces dans les dernières tendances du moment sans que ça ressembles à des broderies de mamies. Donc non, la broderie ne se contente pas seulement à coudre des jolies petites fleurs. Tu peux broder des visages, des logos de marques de luxes, des lettres dans différentes typographies, des animaux, des cœurs…Des choses plus minimalistes ou bien plus complexes. Je te l’accorde, ce n’est pas la plus simple de cette article car se demande un minimum d’entrainement. Déjà, sur une feuille de papier tu peux commencer à croquer ce que tu aimerais faire. Commence par des formes simples et vides, tu auras bien plus de facilité.

Maintenant que ton croquis est prêt, entraine toi sur une chute de tissus, assez grande (format A5 environ) et tends le bien. Pour tendre ton tissus, je te conseille d’utiliser un cercle à broder. Et maintenant t’y vas doucement et points par points. La broderie c’est une question de patience avant tout. Si tu fais des ponts trop espacés, ton motif sera tout déformé. En plus, broder te permettra de te détendre. La customisation est une activité où tu dois prendre du plaisir.

Vairac Léna 1MKT

Comments are closed.